google.com, pub-7708755544195040, DIRECT, f08c47fec0942fa0,

DERNIER MASQUES BARRIERE DISPONIBLE AVANT RUPTURE DE STOCK

lavage

  • VOTRE VAISSELLE ZERO DECHET

    VAISELLE A LA MAIN ET ZERO DECHET

    Les accessoires:

    Pourquoi bannir les éponges traditionnelles?Ce sont des éponges synthétiques avec une durée d'utilisation trés courte et qui sous forme de déchets persisteront longtemps.Par quoi les remplacer:Chez CREACOLO, nous vous proposons l'eponge en silicole pour gratter vos plats et casserolles accompagné de la lavette en tissu ou d'un tawashi.

    PRODUIT VAISSELLE MAISON

    Quelques recettes:

    Coupez 3 citrons en rondelles et mixez les avec 200gr de gros sel,

    1 verre de vinaigre blanc

    et 4 verres d'eau.

    Faite bouillir 15 minutes à feu doux, puis laissez refroidir.

    Enlevez les pépins de citron et mettez le tout dans un flacon verseur.

     

    Ou

    500ml d'eau chaude

    1 cuillere à soupe de cristaux de soude

    150ml de savon noir concentré

    optionnel: quelques gouttes d'HE

     

    Et vous, envie de partager vos recettes?

     

    Attention à votre consommation d'eau, remplissez un bac plutot que de laisser le robinet couler. Sinon préférez le lave vaisselle.

     

    Nous verrons dans un autre post comment fabriquer son Tawashi, puis ses pastilles à lave vaiselle!

  • Les pailles, pourquoi passer au réutilisable!

    Les chiffres:

    Les Américains mettent à la poubelle 500 millionsde pailles de plastique chaque jour. Ce serait assez pour faire deux fois le tour de la Terre!

    De l’autre côté de l’Atlantique, les pays membres de l’Union européenne utilisent chaque année 23 milliards de pailles, selon la firme de consultation Eunomia.

    Les pailles figurent parmi les 10 déchets les plus ramassés.

    Pourquoi passé au réutilisable?

    Souvenez vous de la diffusion d’une vidéo qui montre une tortue de mer, au Costa Rica, «pleurant» alors qu’on tente de retirer un morceau de plastique d’une de ses narines. Les images touchantes ont été vues plus de 32 millions de fois sur YouTube, et elles ont braqué les projecteurs sur la problématique des pailles.

    «Il n’y a pas de solution miracle pour contrer la pollution des océans par le plastique. Nous avons tous un rôle à jouer, affirme Nicholas Mallos, directeur de Trash Free Seas de l’organisme Ocean Conservancy. Les campagnes pour bannir l’usage des pailles ou des sacs de plastique à usage unique sont importantes pour rejoindre et éduquer le grand public sur la pollution.»

    Jusqu’à maintenant, le mouvement semble avoir du succès: plusieurs personnes ont choisi de ne plus employer de pailles de plastique quotidiennement. De grandes entreprises comme McDonald’s et Starbucks se sont même engagées à éliminer progressivement la quantité de celles-ci dans leurs commerces. Des gouvernements emboîtent le pas en votant des lois qui bannissent leur utilisation.

    Certains experts indiquent que les campagnes contreles pailles ne sont pas si utiles, puisque les solutions de rechange sont plus coûteuses et pourraient même produire davantage de pollution. «Elles sont trompeuses. Les solutions de rechange aux pailles de plastique à usage unique sont beaucoup plus chères, confirme William F. Shughart II, directeur de la recherche de l’Independent Institute. Produire unepaille de papier crée plus de pollution que produire une paille de plastique. Et les pailles à usage unique faites d’amidon de maïs ou d’autres produits biodégradables sont beaucoup plus chères à produire.»

    Malgré ces critiques, les campagnes en cours ont lancé un débat international sur la question, ce qui pourrait mener à des prises d’actions plus larges afin de s’attaquer à la pollution par les objets de plastique à usage unique qui polluent les océans. «Les pailles sont le symbole de notre consommation excessive de plastique», conclut Dune Ives.

    Des solutions de rechange

    Boire sans paille
    Dans bien des cas, il n’est pas nécessaire d’utiliser une paille pour boire. Il est facile de boire directement au verre, à la cannette ou à la bouteille.

    Utiliser des pailles biodégradables
    Ce type de paille est une des options les plus viables pour réduire l’utilisation de plastique. Un peu partout sur la planète, plusieurs projets proposent des pailles végétales, par exemple en bambou, ou encore à base de fruits (l’avocat, par exemple), qui s’éliminent plus facilement et sont plus écologiques.

    Les pailles de métalLes pailles d’acier inox peuvent être utilisées plus d’une fois et répondent à une certaine mode dans plusieurs boutiques. Plus écolo et moins de déchets.Les pailles de métalLes pailles d’acier inox peuvent être utilisées plus d’une fois et répondent à une certaine mode dans plusieurs boutiques. Plus écolo et moins de déchets.

    Les pailles mangeables
    Ces pailles ont été conçues récemment par la jeune pousse américaine Lolistraw. Elles sont faites d’algues et d’édulcorants bio issus de fruits et de légumes.

    «Ce n’est que le début»

    Entrevue avec Nicholas Mallos, directeur de Thrash Free Oceans, d’Ocean Conservancy

    La pollution par le plastique est-elle un problème environnemental majeur?
    Le plastique est un des déchets les plus visibles dans les océans. Chaque année, 8 millions de tonnes de plastique aboutissent dans les océans, causant de dommages à plus de 800 espèces animales, du zooplancton aux baleines. Les scientifiques étudient encore l’impact du plastique sur la chaîne alimentaire marine, mais nous savons déjà qu’en plus de restreindre et d’étouffer certains animaux, il peut libérer des substances chimiques toxiques et être un véhicule pour des maladies et des espèces envahissantes. 

    Qu’en est-il des campagnes qui encouragent les gens à bannir les pailles?
    Chaque année,les pailles se retrouvent parmi les 10 déchets le plus collectés par les bénévoles participant au nettoyage des plages d’Ocean Conservancy. Ces objets petits et légers sont difficiles à recycler et s’échappent facilement des systèmes de gestion des déchets. Les pailles peuvent avoir des conséquences meurtrières pour bon nombre d’espèces marines.

    Est-ce que les campagnes sont vraiment efficaces?
    Nous avons tous un rôle à jouer. Chacun peut aider à réduire notre empreinte de déchets plastiques collective et à freiner l’utilisation d’articles à usage unique. En parallèle, la science démontre que l’action la plus utile pour prévenir la pollution des océans par le plastique est de mettre en place des systèmes de gestion des déchets et de recyclage dans les pays où la chose est inexistante.

    Quelles sont les autres actions nécessaires pour s’attaquer à la pollution par le plastique?
    Il faut revoir l’utilisation du plastique à usage unique et miser sur l’économie circulaire, dans laquelle les objets de plastique sont non seulement recyclables, mais aussi faits de matières recyclées. La gestion des déchets pose les bases d’un système circulaire efficace.

    Certains experts affirment que bannir le plastique et le remplacer par autre chose pourrait mener à davantage de pollution…
    Il est important de regarder la question dans son ensemble. Dans certains cas, remplacer un produit par un autre peut mener à des problèmes environnementaux différents, voire à un impact environnemental plus important. Cela dit, à ce jour, l’impact du plastique sur les océans a été très peu quantifié. Nous savons cependant que des solutions de rechange plus durables existent pour s’attaquer aux produits à usage unique et que cela ne crée pas d’autres problèmes environnementaux. Le coût environnemental global, c’est ce qui devrait toujours être pris en compte.

    C'est pourquoi chez CREACOLO, nous vous proposons des pailles lavable et réutilisable en inox alimentaire. Changeons nos habitudes!

    https://www.creacolo.com/boutique/cuisine-maison/lot-de-paille.html

    Source: metro

  • GUIDE DE LA SERVIETTE HYGIENIQUE LAVABLE POUR LES DEBUTANTS ET LES SEPTIQUES

    Les serviettes hygiéniques réutilisables de CREACOLO sont-elles des produits éco-responsables ?

    Évidemment, nos serviettes hygiéniques sont éco-responsables. Elles ont une durée de vie d'environ 5 ans, soit 5 années sans mettre de serviettes à la poubelle. Sachez que en moyenne une femme jette 290 serviettes hygiéniques chaque année, cela représente plus de 1450 serviettes à la poubelle en moins sur 5 ans, et ce, sans compter les emballages ! En plus, nos serviettes sont faite main!

    Combien de serviettes ai-je besoin ?

    Le changement de vos serviettes hygiéniques réutilisables est sensiblement le même que pour les protections jetables. Dans tous les cas, nous vous conseillons de ne pas la porter plus de 12 heures. Concernant le nombre que vous aurez besoin, je vous invite à lire le billet sur mon blog "Combien de SHL ai-je besoin?"

    Sont-elles faîtes pour les premières règles ?

    Les serviettes hygiéniques réutilisables sont  très faciles à utiliser. Elles sont donc parfaites pour les premières règles. Nos serviettes sont à pressions pour se clipser et s'adapter à vos sous-vêtements.

    Sont-elles faîtes pour le post partum ?

    Les serviettes hygiéniques réutilisables ont plusieurs tailles et sont plus ou moins absorbantes . Elles sont donc parfaites pour cette période, il faudra juste s'assurer de prendre la bonne taille. Au début, nous conseillons la taille L et en fonction de la diminution du flux vous pourrez passer sur du M puis du S. Sacré économie sur cette période qui peut durer plusieurs semaines.

     

    Comment s'utilisent-elles ?

    Il vous suffit de clipser la serviette à votre culotte grâce au bouton pression et le tour est joué ! Une fois utilisée vous pouvez replier votre serviette et la ranger dans un sac de transport (un sac zip plastique fera tres bien l'affaire, facile à nettoyer et sans risque de fuite à cause de la fermeture éclair. Aucun risque de fuites ou d'odeurs grâce à la qualité des tissus et aux fibres de de bambou.

    Y a-t-il des risques de mauvaises odeurs pendant et après l’utilisation ?

    En fait, les odeurs désagréables que l'on peut sentir sur les serviettes hygiéniques jetables utilisées viennent du mélange entre le parfum de la serviette, les produits chimiques et le sang stagnant. Comme les serviettes hygiéniques lavables sont sans parfum et sans produits chimiques, aucun risque de mauvaises odeurs !

    De plus, la fibre de bambou présente à l’intérieur à l’exceptionnel pouvoir d’absorber les odeurs et les liquides de façon 100% naturelle !

    Comment bien les laver ?

    Les serviettes réutilisables se rince à l'eau froide et au savon apres utilsation, lavage en machine à 30°, sécher sur étendoir ou au soleil. (Pas de séche linge). Plus de détails, astuces et conseil sur le blog: billet "L'entretien de vos serviettes hygiénique lavable"

    Sont-elles plus encombrantes que les serviettes jetables ?

    Les serviettes réutilisables ne sont pas beaucoup plus épaisses que des serviettes jetables. Elles sont discrètes, et s’adaptent à toutes vos tenues !

    Y a-t-il un risque de fuite ?

    Le risque de fuite est minime avec les serviettes hygiéniques lavables puisqu'elles sont composées d'inserts ultra absorbants et d'un tissu imperméable sur le dessous.

    Quelle est leur composition ?

    Les modèles sont composés de trois matériaux différents :

    • Tissu du dessus, tissu beige , c'est de la fibre de bambou organique. Un matériau naturelle et bio super absorbant et doux. C'est le tissu coté peau .
    • L'intérieur des serviettes est composé d'inserts techniques ultra absorbants. Ces inserts sont faits de microfibre.
    • Enfin, la partie du dessous est un tissu synthétique imperméable et respirant, dit PUL. C'est lui qui garantie l'étanchéité.

     

     

    Lire la suite

  • L'ENTRETIEN DE VOS SERVIETTES HYGIENIQUES LAVABLE

    L'ENTRETIEN DE VOS SERVIETTES HYGIENIQUES LAVABLE

    Ici je vais vous présenter quelques conseils et astuces pour profiter au mieux de vos SHL.

    Tout d'abord il faut proscrire l'utilisation du séche linge, en effet celui ci va déteriorer le PUL (le tissu qui garantit l'étanchéité de vos serviettes). Celui ci est constitué d'un léger film plastique que la chaleur du séche linge va abimer.  1seul passage au séche linge va detruire ce tissu qui ne sera plus étanche.

    Ensuite quand au choix de votre lessive, il faut bannir les lessives à la glycérine, celle ci imperméabilise les fibres qui seront de moins en moins absorbantes.

    Apres utilisations de vos SHL l'idéal est de bien les rincer à l'eau froide, ça vous évitera des taches. Si vous etes dans l'incapacité, faite les tremper avant de les passer à la machine. (Si vous les rincer à l'au froide mettez les en attentes dans un panier aeré en attendant la lessive).

    Pourquoi à l'eau froide? Car l'eau chaude va "cuire" le liquide absorbé et c'est les taches assurés.

    Concernant le cycle de lavage, je conseil un lavage à 30°C par contre il faut bannir les cycles éco qui utilise tres peu d'eau et ne sont pas assez dynamique. L'idéal est un cycle coton. Au niveau du tambour, veillez à ce que votre tambour ne soit pas vide mais il ne faut pas qu'il soit trop plein non plus pour etre efficace. (Rempli à 2/3environ). Vous pouvez les melanger et laver avec votre linge sans soucis.

    Vos serviettes neuves absorberons mieux de lavage en lavage.

    Petit conseil, refermez les pressions sur le coté etanche, car si pendant le lavage le tissu imperméable se repli sur le coté absorbant, elles seront mal lavés.

    Si vous voyez que vous avez des fuites, des taches, que vous avez utilisé la mauvaise lessive ou bien de temps à autres pour vous assurez que tout va bien, vous leurs faite prendre un petit bain de Vanish. Dans certains cas, plusieurs bain de vanish pourront etre utile pour retrouver une situation saine si elles ont été mal lavé ou mauvaise lessive.

    Les laisser secher au soleil peut aussi faire disparaitre les legeres taches.

    Pour les détacher vous pouvez également utiliser un savon fiel de boeuf.

    Etaler votre machine des la fin du cycle.

    Si vos serviettes sont bien utilisés et entretenu, elles pourront vous faire 5 ans environ.

    Les serviettes Creacolo c'est en cliquant: ici!

    Merci à vous et bonne journée

     

INFO COVID19

Cher client, nos transporteurs habituelles fonctionnent correctement. Il peut y avoir du retard dans certaines régions du à l'épidémie et au volume de colis.

Ne sachant pas comment la situation va évoluer dans les prochains mois, nous avons décidé de continuer à travailler avec notre partenaire La Poste qui a été présent depuis le début du COVID.

Les envois en lettre verte continue, cependant ce mode d'envoi ne permet pas de suivi de livraison. De ce fait, si vos paquets venait à se perdre ou être avarié, nous ne pourrions pas en prendre la responsabilité. C'est pour cela que nous vous conseillons la livraison en Colissimo ou livraison Mondial Relay qui eux ont un suivi.

De plus La Poste vous permet d'etre livré chez vous directement dans votre boite aux lettres.

La livraison en point relais via Mondial Relay est de nouveau offerte sous certaines conditions.

Nous faisons de notre mieux pour vous accompagner durant cette épreuve.

Bien à vous,

L'équipe CREACOLO